à propos

Dans ma vie, je n’aurais pas pensé devenir musicienne. J’étais trop timide. J’avais ma maitrise en archéologie et des diplômes pour enseigner les langues, quoique un penchant trop bohème pour faire une bonne enseignante.

J’ai appris la harpe celtique à cordes métal à Milan, à partir des années 1990s. J’étudiais aussi les danses traditionnelles, le gaélique et le chant. Mes sources d’inspiration sont les grands classiques de la musique traditionnelle irlandaise et écossaise: The ChieftainsAltanThe Tannahill Weavers... mais aussi Loreena McKennittAngelo BranduardiArianna Savall qui m’ont ouvert la voie vers les contaminations orientales et Renaissance, et les groupes pagan-folk comme Omnia. La littérature et la spiritualité celtique inspirent mes textes et les thèmes de mes spectacles. J’ai appris à chanter ici et là, mais toujours avec une orientation de musique ancienne. Je m’inspire aussi aux chanteurs de séan nos irlandais. Depuis 2014, c’est la collaboration avec Myrdhin qui m’a fait grandir.

Les étapes plus intéressantes de ma carrière:

Quelque part au début des années ’90: deux deuxièmes prix de poésie juvénile, obtenus grâce à une prof qui m’inscrivit en cachette à ces concours. Grâce aux prix, sagement thésaurisés, je pus ensuite m’acheter ma première harpe…

2003: concert au Capodanno Celtico de Milano avec la Celtic Harp Orchestra ( et participation au cd Got the Magic); dès 2010 mes premiers concerts en solo à Venise ( fêtes privées dans des très beaux palais avec des très beaux costumes, en compagnie de jongleurs et Arlequins 🙂

2012-2013: tours allemands avec l’ensemble allemand Renaissance-Pagan-Folk Cantus Lunaris – beaucoup de neige, de Gluhwein et de rires. Schloss Sandizell, Burg Rabenstein, et… The WAVE GOTHIC TREFFEN!!! ( participation au cd Fabula Antiqua)

2014: rencontre avec Myrdhin- depuis 2015, tours en Allemagne (encore!) Irlande ( enfin!), Turquie, participations aux festivals Harfentreffen, Harpes au Max, Fête des Remparts de Dinan, Bardonecchiarp festival (2016) , Rencontres Internationales des Harpes Celtiques (2017, 2018)… et beaucoup de concerts plus intimistes en Brocéliande.

2016: enregistrement de mon premier cd, La cour des Licornes.

2018: sortie de mon premier roman Il figlio del bosco , traduit en français L’enfant de la forêt, et toutes les savoureuses présentations contées et jouées qui en ont découlé en Bretagne et en Italie.

2020: enregistrement du premier cd duo avec Myrdhin: Trees for Two.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :